12 Déc. 2017 | Haut débit | Laissez un commentaire

Haut débit (pt.1) / Paris – Tunis

Haut débit

You will not be able to stay home, brother
You will not be able to plug in, turn on and drop out
You will not be able to lose yourself on skag and
Skip out for beer during commercials
Because the revolution will not be televised
Gil Scott-Heron, 1970

« Veuillez patienter, un conseiller va vous répondre. Afin d’optimiser la qualité de nos services cet appel est susceptible d’être enregistré (musique soul-funk en fond)

– Service clientèle Bouygues télécom, bonjour, que puis-je faire pour vous ?

– Bonjour Mademoiselle, je vous appelle car le wifi chez moi se coupe en permanence. À peine me laisse-t-il quinze–vingt minutes de répit, avant de se couper à nouveau. Je dois me reconnecter à l’infini (au même instant sur l’écran de la télévision passe un reportage intitulé « L’homme n’a pas marché sur la lune » avec pour argument principal soutenant cette thèse : sur les fameuses images télédiffusées de cet événement, aucune étoile n’apparaît dans le ciel mais uniquement sur le drapeau des États-Unis).

– Je comprends le problème Mr Montazami. Nous allons procéder à quelques vérifications.
Laissez un commentaire | Suite de l’article

05 Déc. 2017 | Haïku | Laissez un commentaire

Chloe Dewe Mathews : bain de pétrole brut

Haïku

Chloe Dewe Mathews

Chloe Dewe Mathews, Crude oil bath [Bain de pétrole brut], 2010, extrait de la série Caspian: the Elements. Le livre de Chloe Dewe Mathews, Caspian: the Elements , sera publié par Aperture / Peabody Press en 2018, incluant un texte de Morad Montazami. http://www.chloedewemathews.com/



« Et si ce n’était pas l’homme qui avait découvert le pétrole, mais le pétrole qui avait découvert l’homme ? » Fritz Leiber



Laissez un commentaire | Suite de l’article

30 Nov. 2017 | Petite planète | Laissez un commentaire

Chris Marker à Persépolis. Pétrole surmoi

Petite planète
Morad Montazami, Iran, pétrole, Chris Marker

Le guide n°13 de la collection « Petite Planète », consacré à l’Iran, par Vincent-Mansour Monteil, Chris Marker (dir.), 1957, photos Atlas-photo. p. 184-185. Tous droits réservés.

« Iran », numéro 13 de la collection « Petite Planète » – une collection de guides de voyages à l’avant-garde du genre, alors dirigée par un certain Chris Marker – paraît en 1957 aux Éditions du Seuil. Marker, qui n’était alors nullement connu en tant que cinéaste, y révèle un esprit déconcertant d’inventivité. Maniant toute une iconographie iranienne dont il se fait le monteur, il aborde à l’évidence la mise en pages de l’ouvrage comme on aborde les rushes d’un film devant la table de montage. Marker offre à son lecteur pléthore d’analogies fulgurantes et autres affinités électives, entre l’Iran ancien et l’Iran nouveau, le document historique et la photographie de rue (mais aussi toute une iconographie populaire faite de dessins, publicités, caricatures…), le discours ethnographique et la critique de l’exotisme. Il n’hésite pas à traiter les images en mots d’esprit ou en calembours, faisant montre d’un goût immodéré pour l’anachronisme, l’incongru, le sidérant.

Laissez un commentaire | Suite de l’article

| Avant-propos | Laissez un commentaire

PARIS PÉTROLE

Avant-propos

HYPOTHÈSE ANHISTORIQUE.
INFRASTRUCTURES PÉTROLIÈRES / INFRASTRUCTURES DE L’HISTOIRE DE L’ART. NOMBRES CONGRUENTS ET CONSTELLATIONS DE VILLES ARABES ET IRANIENNES. TAXONOMIE : MOYEN-ORIENT, ASIE DE L’OUEST, AIRE AFRO-ARABE, POST-OTTOMAN, TRANSMÉDITERRANÉEN. HYPOTHÈSE TOPOGRAPHIQUE. DÉCOUVRIR UN CHAMP D’INFRASTRUCTURES GOUVERNANT DES FLUX DE TRAJECTOIRES NON ARCHIVÉES. TROUVER LES COUPABLES. ENCADRER LES EFFUSIONS. GESTION DE STOCKS DE DONNÉES ESTHÉTIQUES ET GÉOLOGIQUES. ECRIRE UN ROMAN DANS LES NOTES DE BAS DE PAGES D’UN RAPPORT DE FOUILLES ARCHÉOLOGIQUES. EXPLORER LES MÉTAPHORES LIVRESQUES / LE MONDE COMME LIVRE / LE VOYAGE COMME LIVRE / LA POLITIQUE COMME LIVRE. L’HISTOIRE DE L’ART COMME ART DE L’HISTOIRE. MONUMENTS DE BIBLIOTHÈQUE ET TABLEAUX URBAINS : ALGORITHMES, CALLIGRAPHIES, CRISTAUX. COMMENT ÉCRIRE UNE BIOGRAPHIE D’ARTISTE QUI A PASSÉ PLUS DE TEMPS EN ESCALES QU’À BON PORT ? PARIS. PENSER LE DEHORS. PÉTROLE. OUVRIR UN CHAMP. INVENTER LA RECHERCHE.


PP

Laissez un commentaire | Suite de l’article