— Portrait filmé
John Sanborn présente « NONSELF »


Publié le




Jouer à NONSELF / Play NONSELF!

John Sanborn est un membre clé de la deuxième vague de vidéastes nord-américains, aux côtés de Bill Viola, Gary Hill, Dara Birnbaum et Tony Oursler. Pour l’espace virtuel du Jeu de Paume, il a développé un nouveau projet constitué d’environ 1h30 d’images vidéo coupées et assemblées selon des mots clés, afin d’esquisser un autoportrait en négatif. Il invite l’internaute à investir NONSELF et à jouer mentalement avec les phénomènes d’inversion. Ce faisant, John Sanborn interroge et bouscule notre rapport à notre environnement, aux images et à une compréhension immédiate de la « vérité ». Il propose de partir dans une exploration en dehors de « moi » :

L’orbite du « moi » restreint la croissance, il est donc essentiel de défier la gravité de l’ego.

Au cours du processus de déroulement des images, Le NONSELF de John Sanborn révèle toute l’ambiguité de l’entreprise de définition du moi (positivement ou négativement), plus proche de l’invention politique que de la connaissance d’un hypothétique moi réel.


John Sanborn is a key member of the second wave of North American video artists that included Bill Viola, Gary Hill, Dara Birnbaum, and Tony Oursler. His body of work spans the early days of experimental video art in the 1970s through the heyday of MTV music/videos and interactive art to the digital media art of today. NONSELF is comprised of a series of 110 short videos each of which uses “not me” attributes, attitudes and perspectives to create an inverted self-portrait. They are not lectures or prose, but elusive moments and fleeting feelings captured in video and woven together by audience interaction.

While I find inspiration in examining myself (“me”), a more motivating and productive strategy is to search outside “me” […] The orbit of “self” constricts growth, so defying the gravity of ego is essential.





Jeu de Paume / espace virtuel
John Sanborn / Site officiel

Commentaires

Nous vous encourageons à publier des commentaires courts et à propos. Leur longueur ne doit pas exceder celle de l'article original. Les commentaires doivent être courtois et respecter l'avis des autres personnes engagées dans la discussion. Les commentaires sont soumis à modération, nous nous réservons le droit de supprimer ceux qui ne respecteraient pas ces quelques principes.