— Rencontre
Nikolas Chasser Skilbeck : My Mind Is Going


Publié le

238 Partages




Le Jeu de Paume – Château de Tours et le centre de création contemporaine olivier debré (CCC OD) poursuivent leur collaboration en proposant des cycles de conférences où s’articulent différents médiums artistiques. Le magazine retransmet ici l’intervention de Nikolas Chasser Skilbeck, alors qu’il préparait sa nouvelle installation, My Mind Is Going, produite spécifiquement pour l’auditorium du CCC OD et présentée du 22 juin au 22 septembre 2019.

« J’essaye avec mes vidéos de présenter un monde pictural, onirique, avec une temporalité particulière, contemplative mais avec une inquiétante étrangeté sous-jacente… J’essaye de dérouler le fil des médiums qui ont précédé la vidéo en apportant les spécificités vidéographiques… Que l’on puisse parfois croire reconnaitre de la gravure, du dessin, une photographie, de la peinture mais si l’on regarde bien on découvre un travail sur le temps, sur la lumière, sur la matière et le mouvement des images. Je souhaite que le spectateur puisse regarder mes vidéos comme s’il regardait une peinture, s’il le souhaite, il peut passer cinq minutes devant et simplement rester avec ces cinq minutes en lui, d’autres regarderont la vidéo plusieurs fois d’affilé. Le choix appartient au spectateur. » (Nikolas Chasser Skilbeck)



Nikolas Chasser Skilbeck est un plasticien vidéaste né en 1985, qui vit et travaille à Tours. Son regard singulier nous propose un monde pictural, poétique et étrange. Au travers de différents procédés techniques et avec une forte inspiration issue de l’histoire de l’art et du cinéma, ses vidéos font appel aux sensations des spectateurs, laissant la place autant à la paix qu’à l’inquiétude.

Nikolas Chasser Skilbeck @ Eternal Network
@ CCC OD

Commentaires

Nous vous encourageons à publier des commentaires courts et à propos. Leur longueur ne doit pas exceder celle de l'article original. Les commentaires doivent être courtois et respecter l'avis des autres personnes engagées dans la discussion. Les commentaires sont soumis à modération, nous nous réservons le droit de supprimer ceux qui ne respecteraient pas ces quelques principes.