— Performance
« Some Songs »
d’Anne-James Chaton


Publié le





Dans le cadre de la programmation Satellite 11 (13.02.18 – 27.01.19), le Jeu de Paume accueillait trois cartes blanches prenant la forme de performances interrogeant les écritures de l’ère post-internet et l’appauvrissement de la langue. Dans 1984 de George Orwell, le novlangue ou « néo parler » annihile nombre de mots. Honneur, moralité, démocratie, science, religion… ont simplement cessé d’exister. Quelques mots-couvertures les englobent et, en les englobant, les suppriment. Le paradigme du novlangue est réduit au minimum. Un rythme élevé de syllabes est aussi visé, avec l’espoir que la vitesse des mots empêche toute réflexion. La troisième performance présentée faisait écho à l’exposition d’Alejandro Cesarco et à la classe de vocabulaire A du roman, qui embrasse le champ lexical de la vie quotidienne – des mots courts et sans nuance, chacun sonnant tel un son staccato.

Avec « Some Songs », Anne-James Chaton poursuit son travail autour des écritures pauvres, initié avec Evénements 99 (Al Dante, 2001) et Evénements 09 (Raster-Noton, 2011). Il se met cette fois-ci à l’écoute du flux de paroles des chansons diffusées dans les espaces publics (cafés, restaurants, supermarchés, salles d’attente) qu’il prélève et réinterprète en son et en image, au moyen d’une écriture visuelle basée sur les signes du morse, code précurseur de la communication digitale. La lecture en spoken word est construite d’un collage de morceaux de différents genres musicaux (musique pop, disco …). Elle interroge les relations qui se tissent entre l’œil et l’oreille, par la répétition, la dégradation, le chevauchement ou l’effet de latence. Des étapes de composition de la pièce ont été présentées au Barbican à Londres ainsi qu’au festival Elektra de Montréal en 2018.

Anne-James Chaton est écrivain. Son écriture poétique et sonore s’est développée en collaboration avec d’autres artistes de différentes scènes, du rock à la musique électronique, du théâtre à la danse. Il a travaillé avec le groupe hollandais The Ex et a publié deux albums, Le Journaliste (2008) et Transfer (2013), avec le guitariste anglais Andy Moor. Il a collaboré aux albums Unitxt (2008) et Univrs (2011) de l’artiste Carsten Nicolaï aka Alva Noto. En janvier 2009, il crée le trio Décade, avec Andy Moor et Alva Noto. Il a également créé les pièces Black Monodie avec Philippe Menard pour Les Sujets à Vif de la 64e édition du festival d’Avignon, et Le cas Gage, ou les aventures de Phinéas en Amérique avec le chorégraphe Sylvain Prunenec, à l’occasion de l’édition 2013 du festival Uzès Danse. En 2015 il crée la pièce Heretics avec Andy Moor et Thurston Moore, guitariste et chanteur du groupe Sonic Youth. En 2016 il créé la pièces ICÔNES, un quartet composé avec la performeuse Phia Ménard, le chorégraphe François Chaignaud et le chanteur Nosfell. En 2018, Anne-James Chaton a créé le duo A&A avec le musicien Alva Noto, ils sortiront leur premier album intitulé Alphabet à l’automne 2019 sur le label Noton.

« Il suffit d’une seule répétition pour démontrer que le temps est une tromperie » écrit Borgès. « Some Songs » met en miroir l’expérience d’un réel dans toute sa discontinuité avec la poétique de la machine. À l’heure de l’autorité d’un langage-écran, d’une parole-spectacle, d’un monde en contraction d’esprit « Some Songs », final de « Novlangue_ », nous offre un nouvel horizon d’attente.



Agnès Violeau
Commissaire de la programmation Satellite 11 au Jeu de Paume

Anne-James Chaton : voix, électroniques
Hugo Hillaire : réalisation visuelle interactive
Production, diffusion : Lebeau & associés
Avec le soutien de la commission mécénat de la Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques (FNAGP), du Centre National des Arts Plastiques (CNAP), et de la SCAM (brouillon d’un rêve)




Anne-James Chaton / site officiel
Anne-James Chaton / librairie
Satellite 11 @ Jeu de Paume

Commentaires

Nous vous encourageons à publier des commentaires courts et à propos. Leur longueur ne doit pas exceder celle de l'article original. Les commentaires doivent être courtois et respecter l'avis des autres personnes engagées dans la discussion. Les commentaires sont soumis à modération, nous nous réservons le droit de supprimer ceux qui ne respecteraient pas ces quelques principes.