— Lecture
Valérie Dréville lit
La Vita Bruta
de Sylvain George


Publié le




La comédienne Valérie Dréville interprète La Vita Bruta de Sylvain George pour le magazine du Jeu de Paume. Un texte que l’auteur adresse à Pier Paolo Pasolini, « poète civil » selon les mots de son ami Alberto Moravia. Sans recourir au style indirect libre qui intéresse l’artiste Bouchra Khalili depuis de nombreuses années, Sylvain George engage lui aussi une réflexion sur la figure du poète-témoin, qui impliquerait ici une forme d’égarement. Dans ses « notes » et « poèmes » de l’Égaré, les personnes, les institutions, les voix et les images se déplacent parmi les ombres.



Une lecture de Valérie Dréville au Jeu de Paume, Paris, en écho à l’exposition de Bouchra Khalili, « Blackboard », jusqu’au 23 septembre 2018. Sylvain George, La Vita Bruta. Une adresse à Pier Paolo Pasolini, Noir Production Editions, 63p, 2016 © Sylvain George 2018





Exposition « Bouchra Khalili. Blackboard »
Ouvrages et films de Sylvain George
Ces voix qui nous soulèvent





Commentaires

Nous vous encourageons à publier des commentaires courts et à propos. Leur longueur ne doit pas exceder celle de l'article original. Les commentaires doivent être courtois et respecter l'avis des autres personnes engagées dans la discussion. Les commentaires sont soumis à modération, nous nous réservons le droit de supprimer ceux qui ne respecteraient pas ces quelques principes.