— Rencontre
Arno Gisinger 
présente « Topoï »


Publié le






Le photographe Arno Gisinger présente Topoï, un livre qui regroupe ses travaux réalisés depuis une vingtaine d’année. Loin d’être une compilation chronologique, Topoï constitue un nouveau projet, conçu comme le cinquième lieu d’une exposition présentée successivement en Allemagne, en France, en Suisse et en Autriche. En fonction de l’expérience de chacun des espaces, Arno Gisinger entend reconfigurer la présentation de ses images et actualiser son propos. Topoï présente donc l’oeuvre d’Arno Gisinger dans un mouvement simultanément rétrospectif et prospectif, qui répond à un objectif délicat :

Comment représenter l’histoire par l’image sans en faire un objet ?

Les différents niveaux de texte, la conjugaison d’images de statut variable et les relations entre textes et images activent en effet un déplacement mental et spatial. La dimension fictionnelle des  textes d’Aline Steiner, mais aussi de certaines séries comme “Voltaire post-mortem” ou “Faux Terrain”  (selon des modalités différentes) déclenche l’imaginaire et participe d’une lecture vivante de l’Histoire, toujours connectée au présent.





Arno Gisinger est né en 1964 en Autriche. Après avoir poursuivi des études d’histoire et de philologie allemande à Innsbruck, il sort diplômé de l’Ecole nationale supérieure de la photographie (Arles) en 1994. Cette double formation de photographe et d’historien l’amène à travailler sur les relations entre mémoire, histoire et représentations photographiques. Artiste en résidence à Londres en 1995/1996, à Paris en 2004 et au Viet Nam en 2007, Arno Gisinger vit aujourd’hui à Paris. Il est maître de conférences à l’Université Paris 8.



Liens

Atelier arno gisinger
Topoï à la librairie du Jeu de Paume
Topoï, un diaporama