— La parole à…
« Libertaire ou anarchiste engagé ? Le cas Ai Weiwei »


Publié le


Une conférence d’Emmanuel Lincot

« La référence artistique d’Ai Weiwei est et restera Marcel Duchamp, choix symptomatique d’une génération qui trouve ses marques non pas autour d’un débat formaliste comme pour celle de l’entre-deux-guerres, mais bien dans la distinction de la sphère de l’art et de celle de l’esthétique. Par rapport à ce schéma, le parcours d’une œuvre jusqu’à son consommateur présumé n’est plus linéaire mais forme une boucle, rejoignant en cela une pratique exercée dans la Chine de l’ancien régime en milieu lettré. Le lettré est un médiateur culturel, autant qu’un passeur essentiel à la production et à la transmission du savoir. Mais pour la génération d’Ai Weiwei, cette définition est beaucoup plus hybride, car le lettré, au début des années 1980, se situe à mi-chemin entre la revendication d’une modernité et l’idéal désabusé du lettré paysan qu’incarnait Mao Zedong lui-même, sur le mode révolutionnaire et iconoclaste. » Emmanuel Lincot (2012)



La voie à suivre pour Ai Weiwei et sa génération, c’est celle d’un rapport iconoclaste à l’œuvre et à la culture bourgeoise. Il y a là un fond anarchisant, qui a été encouragé par le système communiste lui-même »



Ce séminaire est produit par le musée du quai Branly, en collaboration avec l’EHESS, dans le cadre du Groupement de recherche international — GDRI : « anthropologie et histoire des arts ». Le magazine remercie le studio d’Ai Weiwei de lui avoir gracieusement transmis les images qui accompagnaient la conférence d’Emmanuel Lincot


Biographie d’Emmanuel Lincot

Emmanuel Lincot

Fondateur de la Chaire des Etudes Chinoises Contemporaines (Institut catholique de Paris), Emmanuel Lincot est Rédacteur en Chef de la revue Monde Chinois Nouvelle Asie et enseigne à l’Ecole du Louvre. Il intervient régulièrement sur France 24, BFM Radio, RFI et France Culture. Politiste et sinologue (HDR), il a publié de nombreux articles et ouvrages sur les enjeux contemporains de la Chine tant dans les domaines politiques que culturels. Emmanuel Lincot a vécu cinq ans en Chine et en Asie. Il s’y est rendu depuis lors plus d’une centaine de fois.

Principales publications :
Arts, propagandes et résistances en Chine, Paris, You Feng, 2008
Regard sur la Chine, Paris, You Feng, 2008
La figure de l’artiste et le statut de son œuvre en Chine contemporaine, Paris, You Feng, 2009
Carnets Ouïgours de Chine, Paris, Koutoubia, 2009
Peinture et pouvoir en Chine (1979-2009) : une histoire culturelle, Paris You Feng 2010


Liens

«  Ai Weiwei : Entrelacs » au Jeu de Paume
Les ouvrages d’Emmanuel Lincot à la librairie du Jeu de Paume
Le GDRI : Anthropologie et Histoire des arts