Rencontres

Le Séminaire Photo 2012 : Cyrille Weiner (2/7)

You need to install or upgrade Flash Player to view this content, install or upgrade by clicking here.

Le Séminaire photographique à la Maison du geste et de l’image (MGI) est présenté conjointement par l’Ecole doctorale d’histoire de l’art (Université Paris 1), la Société française de photographie (SFP) et la MGI. Jusqu’en mai 2012, toutes les rencontres entre Michel Poivert, Julie Jones et les artistes seront filmées et retransmises dans leur intégralité sur le magazine.

Écouter la rencontre

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Programmation et animation

Michel Poivert professeur à Paris 1 Panthéon-Sorbonne, spécialiste de photographie
Julie Jones secrétaire générale de la SFP, historienne de l’art contemporain
Francis Jolly directeur adjoint de la MGI, chargé de la photographie
Remerciements à Cyrille Weiner, Michel Poivert, Julie Jones, Francis Jolly, ainsi qu’à François Bouffard.

Informations pratiques

Le Séminaire Photographique se tient tous les seconds jeudis de chaque mois de 18h00 à 20h00 à la MGI, 42 rue Saint Denis, Paris 1er, métro Chatelet ou Les Halles.
Entrée gratuite.
jeudi 8 mars avec l’artiste Edith Roux
jeudi 12 avril avec l’artiste Pierre-Lin Renié
jeudi 10 mai avec l’artiste Philippe Bazin

Biographie : Cyrille Weiner

Né en 1976 et diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure Louis Lumière, Cyrille Weiner est établi à Paris. Son travail a été publié par de nombeux magazines internationaux et exposé au Musée d’Art Contemporain de Lyon, aux Rencontres d’Arles, à la villa Noailles à Hyères, au Centre de photographie de Lectoure, au Victoria and Albert Museum à Londres, au Guangdong Museum of Art en Chine ou encore au Festival of Light à Buenos Aires.

Cyrille Weiner s’intéresse aux usages et à l’appropriation des lieux. Ses réalisations – Le Bout du Monde (2001 – 2005), qui décrit l’installation de campeurs sur une plage vierge de toute infrastructure ou encore Les Longs murs (commande publique du Centre National des Arts Plastiques et de l’EPA Euroméditerranée en 2004) qui explore la zone urbano-portuaire de Marseille – rendent compte des porosités entre l’espace public planifié et l’espace intime. En 2005, à la demande de la villa Noailles, il pose son regard, pour l’exposition Oui, avec plaisir, sur des lieux de spectacle conçus par l’architecte Patrick Bouchain, qu’il choisit de saisir occupés, habités, utilisés. La collaboration avec ce dernier se poursuit la même année pour Fait main, (Arc en rêve, CAPC de Bordeaux), et Metavilla (pavillon de la France à la Xe Biennale internationale d’architecture de Venise 2006).
Dans Presque Île, exposée en 2009 à la Villa Noailles, comme dans ses réalisations précédentes, Cyrille Weiner propose une interprétation libre des problématiques géographiques, urbaines et sociales, au travers d’une pratique artistique qui questionne le pouvoir fictionnel et poétique du document photographique.

Liens

Site officiel de l’artiste
La Maison du geste et de l’image
Actualité de la Société française de photographie
Site de l’École doctorale d’histoire de l’art, Université Paris 1

© Cyrille Weiner