— Portfolio
Six portfolios proposés par Wilfrid Estève


Publié le


[stream flv=x:/012fae3308.url-de-test.ws/wp-content/uploads/PORTFOLIO/WILFRID ESTEVE/WILFRIDESTEVE BD.flv img=x:/012fae3308.url-de-test.ws/wp-content/uploads/PORTFOLIO/WILFRID ESTEVE/Wilfrid 16-9.jpg hd=x:/012fae3308.url-de-test.ws/wp-content/uploads/PORTFOLIO/WILFRID ESTEVE/WILFRIDESTEVE MD.flv mp4=x:/012fae3308.url-de-test.ws/wp-content/uploads/PORTFOLIO/WILFRID ESTEVE/WILFRIDESTEVEiPhone.m4v embed=false share=false width=450 height=253 dock=true controlbar=over bandwidth=high autostart=false /]

LIONEL PRALUS — VALERIO VINCENZO — ÉMILIEN URBANO — ADRIAN CRISPIN — DOROTHÉE SMITH — VIRGINIE TERRASSE

présentés par WILFRID ESTÈVE

Le magazine a proposé à Wilfrid Estève de présenter une sélection de travaux de jeunes artistes photographes et vidéastes.

Il a accepté et conçu ce projet comme de véritables rencontres avec les artistes, autour du travail présenté. Il s’agit donc d’un Work in Progress, au cours duquel il les invite à repenser ou recontextualiser la présentation d’une oeuvre récente sur le web. Wilfrid Estève a surtout choisi de créer un espace d’échange autour de ces portfolios, conviant Samantha Rouault et Alice Guerlot Kourouklis à partager leurs points de vues critiques et sonores. Nous vous invitons également à poster vos commentaires sur le magazine !

Wilfrid Estève privilégie la dimension humaine, à tous les étapes de la création. Sa sélection nous a surpris, de par sa dimension subjective, voire intuitive : tous les artistes qu’il présente convoquent de différentes manières l’intimité, allant de l’introspection pure au rapport de chacun avec la chose politique.  Dans tous les cas, ces travaux instaurent le doute au sein même de l’espace infini du souvenir et de la mémoire.

Biographie

Wilfrid Estève est photographe, professeur et producteur. Depuis 2004, il préside l’association reconnue d’utilité publique FreeLens et a reçu en 2005, la mention spéciale du prix Nadar pour l’ouvrage « photojournalisme, à la croisée des chemins ».

Membre de l’Observatoire du photojournalisme, cofondateur de l’agence l’Œil public puis de la coopérative Picturetank, conférencier spécialisé en journalisme visuel et en transmédia, il a commencé sa carrière en 1995. Depuis 2006, il est en charge de la direction artistique et éditoriale du studio de création et de production Hans Lucas.

Son travail photographique est basé sur le témoignage et l’enquête ; une démarche documentaire souvent réalisée sur les terrains de l’actualité ou dans les zones de tension (Afrique de l’Ouest, Europe et Moyen-Orient). En parallèle, il poursuit un travail sociétal sur la France et collabore avec ELLE, Libération, Le Monde, Géo, Marie-Claire, National Geographic, Paris Match et VSD.

Liens

Le blog de Wilfrid Estève