— Regard
Willy Ronis,
« Ce jour-là »


Publié le


Suite à la rétrospective “Willy Ronis, une poétique de l’engagement” présentée à la Monnaie de Paris, le Jeu de Paume a souhaité produire une nouvelle exposition à la Maison d’art Bernard Anthonioz, à Nogent-sur-Marne, en étroite collaboration avec son directeur, Gérard Alaux. La Fondation nationale des arts graphiques et plastiques (FNAGP), partenaire historique du Jeu de Paume pour sa programmation Satellite, s’est associée à cet hommage intime au grand photographe et à son épouse, Marie-Anne Lansiaux, artiste-peintre.





Gérard Alaux présente au magazine l’implication de la Fondation au côté du Jeu de Paume, mais aussi l’histoire de Willy Ronis et de Marie-Anne Lansiaux à Nogent sur Marne.





Stéphane Kovalsky, photographe et petit fils de Willy Ronis, porte son regard sur deux photographies qui lui semblent caractéristiques de l’oeuvre de son grand père.



Exposition Willy Ronis, “ce jour-là” à la Maison d’art Bernard Anthonioz, Nogent sur Marne, jusqu’au 24 octobre 2010.



Liens