—  La parole à…

Lisa Pelizzon : L’interprétation de la mort chez Kati Horna

« L’origine de ce travail remonte à un voyage que j’ai fait à Salamanque en 2010, pour visiter les Archives générales de la guerre civile espagnole. Je poursuivais à l’époque un programme de doctorat à l’Università Ca’ Foscari de Venise, dont le sujet de recherche était la production photographique des femmes pendant la guerre civile espagnole. »

—  *** 10 ANS ! ***

Jordi Colomer

Cette année, le Jeu de Paume fête ses 10 ans dédiés à l’image. À cette occasion, le magazine met à l’honneur les portraits filmés réalisés avec les artistes dans le cadre de leur exposition.

—  Bibliothèque idéale

« Querelle du kitsch » de Daniel Wilhem

Une des particularités du kitsch, comme objet élevé à la dignité d’une évaluation critique, est que sa définition semble toujours échapper, et que ceux qui s’y sont aventurés n’ont eu de cesse de se reprendre.

—  portraits filmés

Michel Poivert présente
« Gilles Caron. Le conflit intérieur. »

Le Château de Tours accueille l’exposition « Gilles Caron. Le conflit intérieur », qui regroupe une sélection du travail d’un des photoreporters les plus importants du XXème siècle, disparu au Cambodge en 1970, à l’âge de 30 ans.

—  Non classé

Horna citation 2

« Toute forme est animée par un message magique. Chaque construction est à la fois bâtiment, maison ou église, un rêve latent, une actualisation de la matière qui sans la forme serait condamnée au néant. »

Kati Horna

—  Portfolios

Stephen Gill : “Talking to Ants” [FR/EN]

Un portfolio présenté par Raphaëlle Stopin.

« J’associe Londres avec le fait de travailler d’une manière assez obsessionnelle… C’est à la fin des années 1990 que j’ai commencé à m’immerger dans East London… »

—  Rencontres

MEETING POINT #5
Mapplethorpe Rodin

Shelley Rice s’entretient avec Hélène Pinet et Hélène Marraud, commissaires de l’exposition Mapplethorpe Rodin présentée jusqu’au 21 septembre 2014 au Musée Rodin.

—  Entretiens

« Cali », un entretien avec Sergio Becerra

À la fin des années 1960 et au début des années 1970, la ville de Cali, Colombie, animée par les mouvements d’avant-garde de l’époque, connaît une certaine effervescence artistique.

—  *** 10 ANS ! ***

Robert Frank

Loin des caméras, Robert Frank livre un témoignage inédit sur son parcours et son œuvre. En 2009, l’ensemble des quatre-vingt-trois photographies de son ouvrage controversé et désormais mythique, Les Américains, a été présenté pour la première fois à Paris, au Jeu de Paume

—  portraits filmés

OSCAR MUÑOZ : Protographies

Comme l’explique José Roca, commissaire, les œuvres d’Oscar Muñoz ne sont presque jamais des photographies, mais font cependant constamment référence à ce médium …

—  portraits filmés

Kati Horna

Du 3 juin au 21 septembre 2014, le Jeu de Paume présente la première rétrospective dédiée à la photographe Kati Horna, retraçant plus de 60 ans de carrière… Artiste en recherche perpétuelle de liberté, l’œuvre de Kati Horna reflète sa conviction profonde en l’importance de la diversité et du droit à la différence.

—  Portfolios

Brea Souders [EN]

A portfolio curated by Raphaëlle Stopin

The territory explored by American artist Brea Souders is her own memory. In this series, she explores a material that was left sleeping in drawers and subjects it to a radical metamorphosis.

MUNOZFOCUSA23

—  Coulisses

Oscar Muñoz:
“Protographs” in progress

The magazine’s camera has gone behind the scenes of Oscar Muñoz’ exhibition “Protographs” at the Jeu de Paume.

—  *** 10 ANS ! ***

Sophie Ristelhueber

L’œuvre de Sophie Ristelhueber (France, 1949) s’est imposée, dès le milieu des années 1980, comme l’une des plus représentatives du déplacement de la pratique documentaire vers d’autres champs de l’image, poétiques, politiques et esthétiques.